PARIS HIPPIQUES

PARIS SPORTIFS



Newsletter Jeu Légal

EuroTiercé

Le pari mutuel et son principe de fonctionnement

Les paris sportifs et particulièrement les paris hippiques sont proposés sous la forme de pari mutuel. Cela est parti de la France et est devenu un principe adopté par la plupart des opérateurs de paris hippiques dans le monde.

Le pari mutuel est un pari qui se base sur un principe de fonctionnement très particulier : faire parier les joueurs entre eux avec l’opérateur comme intermédiaire. En effet, dans le cas d’un pari mutuel, l’opérateur se charge de mutualiser ou de regrouper toutes les mises placées sur un cheval gagnant. Ce qui constitue le total des enjeux gagnants. Ensuite, il enlève les prélèvements légaux et partage le reste entre les gagnants.

Ce type de pari permet d’assurer une transparence dans les paris. Toutefois, c’est la masse de paris (c’est-à-dire le total des enjeux) qui est importante pour l’opérateur. Il tire plus de bénéfices lorsqu’il y a plus de paris placés. Pour cela, il doit multiplier les plateformes de jeux (inclure le jeu sur mobile) et diversifier les types de paris (simple gagnant ou placé, couplé gagnant ou placé, tiercé, etc.).

Il faut préciser que le montant des prélèvements légaux varie selon le type de pari (17 % environ pour un pari simple gagnant) et le gain de chaque gagnant est déterminé grâce au rapport probable.

Pari mutuel : rapport probable vs cote

Dans le cas d’un pari mutuel, il n’y a pas de cote fixe contrairement aux autres paris sportifs. On parle de « rapport probable » qui est égal à la masse à partager entre les gagnants divisée par le total des enjeux gagnants. Ce rapport est multiplié par la mise du joueur pour déterminer son gain. Il n’est donc connu qu’au moment du partage des gains et il augmente ou diminue selon qu’il y a eu moins ou plus de mises sur le cheval concerné.

 

Principe des cotes

Lorsque vous souhaitez effectuer un pari simple sur une course hippique, le site de paris hippiques vous propose un rapport probable à un instant donné. Cette cote probable permet de connaître le montant que le site vous paiera dans le cas où votre pari est gagnant. La cote correspond généralement à la probabilité qu'un évènement se réalise (sauf en cas de ValueBet). Plus la cote d'un pari est petite et plus il a de chances de se réaliser.

Dans le cas où votre pari est gagnant, votre gain est égal à votre mise multipliée par la cote :

Gain = Mise * Cote

Votre bénéfice est quant à lui égal à la différence entre le gain et votre mise :

Bénéfice = Gain - Mise

 

  Accueil > Paris hippiques > Principe du pari mutuel