Jeu Legal Belgique

Jouer au casino en ligne, au poker, aux paris sportifs et hippiques sur les sites de jeux d'argent autorisés par la Belgique

Jeu Legal Belgique

Les parties de poker clandestines pointées du doigt par le patron du Pokhanights

12 octobre 2022

Polémique dans le secteur des jeux à Anvers : les parties de poker clandestines en chasse

Une alerte a été lancée cette semaine contre les parties de poker qui se  déroulent hors contrôle à Anvers. C’est le patron du Pokhanights qui est monté au créneau pour attirer l’attention de la Commission avec effet immédiat.

La vive dénonciation de Kristof Dedeken

Après l’alerte lancée par le patron du Pokhanights, la Commission a réagi aussitôt par le truchement du commissaire Christophe Widar. Ce dernier a reconnu l’importance du phénomène tout en reconnaissant la complexité de toute intervention.

En effet, pour rappel, les années 2018 et 2021 ont été le théâtre d’opérations menées par la police contre les organisateurs de parties de poker clandestines. 25 réunions de poker clandestines avaient été neutralisées.

De plus, des saisies avaient été effectuées sans oublier les organisateurs et joueurs qui ont été arrêtés. Mais le patron du Pokhanights à Anvers, Kristof Dedeken pense que le fléau est présent maintenant plus que jamais. « A dix kilomètres à la ronde autour de mon club, il y en a, je vous le garantis, une dizaine », a-t-il déclaré pour que des mesures idoines soient prises pour éradiquer le fléau.

Les révélations de la Commission des jeux de hasard

Après cette dénonciation, le commissaire Christophe Widar, policier rattaché à la Commission a répondu mais en mettant en avant les obstacles auxquels ses équipes sont confrontées dans leur mission.

En effet, le commissaire s’est attardé plus sur la lourdeur des préparatifs. Pour lui, c’est l’un des principaux blocages de la répression. Il a ainsi précisé qu’avant toute intervention, il faudrait détenir un mandat officiel et mobiliser 15 agents de la police judiciaire. Cela nécessiterait toute une nuit.

Évoquant la forte probabilité de tomber à chaque fois dans un cul de sac, il a déclaré qu’ « il faut qu’il y ait flagrant délit. Or, ils changent tout le temps d’endroit (…) Lorsque des informations nous parviennent, le temps de préparer l’opération, ils sont ailleurs ».

Aussi a-t-il ajouté que ces organisateurs de parties de poker clandestines sont extrêmement vigilants. Ils communiquent par SMS et gardent les lieux de rendez-vous très secrets, a-t-il confié. Ils engagent aussi des gardiens qui exploitent les caméras de surveillance pour freiner les policiers dans leur élan.

Le commissaire Christophe a enfin notifié que ces interventions nocturnes pourraient être dangereuses pour ses équipes d’intervention. Car ces individus font souvent équipe avec des criminels de renom qui sont des trafiquants de drogues ou d’armes ou encore des brigands de grands chemins.

Les parties de poker clandestines : un business nauséabond

Le commissaire Christophe Widar a clarifié que ces parties de poker sont nuisibles aux participants. Il s’agit de rencontres qui se terminent très souvent avec des rackets, intimidation et arnaque ou endettement.

Les acteurs identifieraient leurs proies au cours des soirées dans les casinos afin de leur proposer des rendez-vous en secret. In fine, ces dernières se font dépouiller car jouant avec des bandits organisés.

De même, les organisateurs font des usures avec leurs proies, a précisé le commissaire. Les joueurs qui s’en sortent malgré le piège de ces hors la loi sont pris dans un hold-up des jours plus tard. Les sommes misées dans ces parties illégales de jeu atteignent souvent 20 000 ou 30 000 euros, a précisé le commissaire.

Les gérants de café sont les principaux organisateurs de ces parties de poker illégales selon le commissaire Christophe Widar car ils prendraient un pourcentage sur les gains des joueurs. Il a rappelé qu’en cas d’arrestation, ces individus risqueraient des peines de 6 mois à 5 ans de prison ou une amende.

En ce qui concerne les participants à ces parties, le commissaire a clarifié qu’ils pourraient écoper soit d’un mois à 3 ans d’emprisonnement ou soit d’une amende.

 

21+ le jeu peut rendre dépendant. Arrêtez-vous à temps!
Plus d'informations sur www.arrêtez-vousatemps.be

Jouez avec modération!

Actualité du poker en ligne légal en Belgique

Le 1er juillet à Hambourg : Tour Eureka PokerStars

28 juin 2024 — Le Tour Eureka PokerStars fait son grand retour à Hambourg dès le premier juillet L'éminent Tour Eureka PokerStars marque son quatrième passage à Hambourg, Allemagne, avec une présence consécutive po...

De nouvelles restrictions sur les licences iGaming en Belgique par la CJH

17 juin 2024 — La CJH belge établit de nouvelles normes pour le partage de licences iGaming Le 27 mai 2024, un tournant réglementaire a été annoncé par la Commission des Jeux de Hasard (CJH) en Belgique, avec la pu...

Brek Schutten sort victorieux des World Series of Poker (WSOP)

8 juin 2024 — Triomphe au WSOP : Brek Schutten remporte le High Roller à 25K Dans un triomphe éclatant, Brek Schutten, infirmier dévoué et joueur de poker émérite, a décroché son tout premier bracelet des World Se...

Le Circuit WSOP à Cannes : Abou Sy & Cédric Roche en scène

26 avril 2024 — Le Circuit WSOP à Cannes : Abou Sy Triomphe dans le High Roller ; Victoire en PLO pour Cédric Roche Le Casino Barrière Cannes Le Croisette a été le théâtre d'une journée mémorable lors du Circuit des...

Toutes les actualités du poker en ligne en Belgique

© 2024 JEU-LEGAL-BELGIQUE.BE - Tous droits réservés - Charte graphique Six Design
Mentions légales - Avertissement - Affiliation - Jeu responsable - Contact
Jeu-Legal-Belgique.be sur Twitter   FLux RSS   Legale Kansspel België

21+ le jeu peut rendre dépendant. Arrêtez-vous à temps! Plus d'informations sur www.arrêtez-vousatemps.be
Jouer comporte des risques: endettement, dépendance, isolement. Appelez le 0800 35 777 (numéro vert).
Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs.

-18 -21