Jeu Legal Belgique

Jouer au casino en ligne, au poker, aux paris sportifs et hippiques sur les sites de jeux d'argent autorisés par la Belgique

Jeu Legal Belgique

Les récompenses financières dans le football belge

13 mai 2024

Les récompenses financières des compétitions belges de football et l'impact européen

Dans le football belge, les récompenses financières pour les victoires en championnat et en coupe nationale ne sont pas les principales sources de revenus pour les clubs. En effet, les véritables gains substantiels proviennent des qualifications européennes qui accompagnent ces titres. Les clubs belges, en remportant le championnat Jupiler Pro League et la Croky Cup, ouvrent la porte à des opportunités financières bien plus lucratives grâce à leur participation aux compétitions européennes.

Silvio Proto ne reste pas silencieux

Silvio Proto, ancien gardien de but professionnel, souligne souvent la disparité entre les clubs belges et ceux des grandes ligues européennes en rappelant que la victoire de la Lazio en Coupe d'Italie lui a rapporté 25 millions d'euros, une somme considérable par rapport aux standards belges. La Croky Cup, malgré une revalorisation récente, n'offre pas des primes de victoire suffisantes pour motiver les clubs uniquement sur une base financière. Le vainqueur de la Croky Cup, qui se disputera entre l'Union et l'Antwerp au stade Roi Baudouin, recevra une prime totale de 180 000 euros, incluant les droits télévisuels et les récompenses accumulées tout au long de la compétition.

Les récompenses pour le champion de la Jupiler Pro League

Quant au champion de la Jupiler Pro League, les récompenses directes sont également modestes. Cependant, la valeur réelle réside dans l'accès direct aux phases de groupes de la Ligue des Champions, garanti par la réforme de l'UEFA. Cette qualification assure au club belge champion un minimum de 25 millions d'euros avant même de fouler la pelouse pour un match de la compétition. En ajoutant les gains potentiels pour des performances raisonnables, telles que deux victoires et un match nul, le total pourrait atteindre 30 millions d'euros.

Ces chiffres mettent en lumière l'importance stratégique des qualifications européennes pour les clubs belges, qui peuvent ainsi bénéficier de retombées financières significatives, dépassant de loin les primes nationales. Cela démontre également l'impact de la participation européenne sur l'économie des clubs de football, où les succès continentaux peuvent transformer leur situation financière et leur permettre de rivaliser sur la scène internationale.

Les clubs du G5 en joie

Les clubs du G5, qui incluent Anderlecht, Bruges, Gand, Genk et l'Antwerp, ont de quoi se réjouir suite à l'annonce des revenus financiers de la saison. Bien que la détermination des revenus exacts issus de la billetterie reste un défi en raison de multiples variables, il est clair que les performances sportives sur les cinq dernières années jouent un rôle crucial dans la répartition des fonds. Anderlecht, en particulier, ressent encore les répercussions d'une onzième place l'année précédente, ce qui a entraîné des pénalités financières qui affecteront le club pour plusieurs saisons à venir.

Un motif de satisfaction supplémentaire pour les clubs du G5 a été l'ascension surprenante du Cercle Bruges dans le Top 6 cette saison. Avec un contrat de droits télévisuels rapportant 103 millions d'euros annuellement à la Pro League, une somme considérable de 80 millions est distribuée entre tous les clubs belges suivant une formule de répartition établie. Les 23 millions restants sont alors partagés entre les clubs du G5 en fonction de leurs performances. Cette année, l'inclusion du Cercle Bruges et l'exclusion de Gand des PO1 ont avantageusement profité aux quatre autres membres du G5, soulignant l'impact significatif des résultats sportifs sur les finances des clubs.

L'impact de la victoire de l'Union en Coupe sur la répartition des places européennes

La compétition nationale belge, bien que prestigieuse, n'est pas la principale source de revenus pour les clubs de la Pro League. Ce sont les places qualificatives pour les compétitions européennes qui représentent un enjeu financier majeur. La distribution de ces places est donc cruciale et pourrait subir des modifications significatives à l'issue de la saison.

En théorie, la répartition actuelle des places est la suivante : le champion participe aux phases de groupes de la Ligue des Champions (C1), le deuxième accède au troisième tour qualificatif de la C1, le troisième au deuxième tour qualificatif de l'Europa League, et le quatrième ou le vainqueur des play-offs 2 au deuxième tour qualificatif de la Conférence League. Le vainqueur de la Coupe bénéficie quant à lui d'une place en barrages de l'Europa League.

Dans l'éventualité où l'Union Saint-Gilloise remporterait la Coupe tout en finissant dans le top 3 du championnat, ce qui semble probable, cela entraînerait un décalage des places qualificatives au profit des autres clubs. Ainsi, le club classé troisième se qualifierait directement pour les barrages de l'Europa League, et c'est le cinquième, et non le quatrième, qui affronterait le vainqueur des play-offs 2. Une victoire d'Antwerp à Heysel, en revanche, ne serait pas favorable aux autres prétendants européens.

Le cas du Club de Bruges est également à considérer. Si Bruges remportait la Conférence League, il serait automatiquement qualifié pour les phases de groupes de l'Europa League. Cependant, si le club finissait également dans les deux premières places du championnat, se qualifiant ainsi pour la Ligue des Champions, son billet pour l'Europa League serait attribué à une autre équipe européenne, sélectionnée selon le meilleur coefficient européen sur les cinq dernières années. Il est certain que ce ne serait pas un club belge. Par conséquent, que Bruges gagne ou non la Conférence League, la Belgique n'aura pas six équipes en compétition européenne la saison suivante.

La fin de la saison s'annonce donc palpitante, avec des enjeux qui dépassent les frontières nationales et influencent le paysage du football européen. Les clubs belges ont tout intérêt à suivre attentivement ces développements, car ils pourraient bien en tirer avantage.

 

18+ le jeu peut rendre dépendant. Arrêtez-vous à temps!
Plus d'informations sur www.arrêtez-vousatemps.be

Jouez avec modération!

Actualité du pari sportif en ligne légal en Belgique

Les récompenses financières dans le football belge

13 mai 2024 — Les récompenses financières des compétitions belges de football et l'impact européen Dans le football belge, les récompenses financières pour les victoires en championnat et en coupe nationale ne son...

Les records de l’Euro qui pourraient être battus en cette année 2024

13 mai 2024 — L'Euro 2024, une vitrine pour l'histoire du football Le coup d'envoi de l'Euro 2024 sera donné le 17 juin en Allemagne, marquant le début d'une compétition qui pourrait être le théâtre de nouveaux re...

Le double en tennis a fait fort en Belgique

10 mai 2024 — L'éclat du double : L'avenir prometteur du tennis belge ? Le tennis belge continue de briller sur la scène internationale, notamment grâce à ses joueurs de double exceptionnels. Bien que les performa...

Be@con 2024 : Grand événement esportif en Belgique pour les amoureux de jeux vidéo

7 mai 2024 — Be@con 2024 à Liège : Une fusion de créativité et d'enthousiasme dans le domaine des jeux vidéo et des arts numériques La Be@con 2024, qui se tiendra du 10 au 11 mai à Liège, est annoncée comme une c...

Toutes les actualités des paris sportifs en ligne en Belgique

© 2024 JEU-LEGAL-BELGIQUE.BE - Tous droits réservés - Charte graphique Six Design
Mentions légales - Avertissement - Affiliation - Jeu responsable - Contact
Jeu-Legal-Belgique.be sur Twitter   FLux RSS   Legale Kansspel België

21+ le jeu peut rendre dépendant. Arrêtez-vous à temps! Plus d'informations sur www.arrêtez-vousatemps.be
Jouer comporte des risques: endettement, dépendance, isolement. Appelez le 0800 35 777 (numéro vert).
Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs.

-18 -21