Jeu Legal Belgique

Jouer au casino en ligne, au poker, aux paris sportifs et hippiques sur les sites de jeux d'argent autorisés par la Belgique

Jeu Legal Belgique

CS : GO - PGL Major Stockholm sur betFIRST : Focus sur l’édition 2021

28 octobre 2021

Cet article est daté du 28 octobre 2021, le contenu lié aux promotions n'est plus valable. Toute promotion décrite ci-dessous a expiré.

Découvrez tout sur l’édition 2021 du CS : GO – PGL Major Stockholm avec betFIRST.be

Même si la trêve a duré assez longtemps, le Major fait son grand retour. Même si CS : GO a observé une grande pause, Valve a décidé de mettre tout son temps et ses efforts à profit pour donner une nouvelle opportunité aux meilleurs joueurs du monde de se frotter les uns aux autres pour un enjeu colossal de 2 000 000 $.

24 équipes en lice pour la victoire finale

Cela ne représenterait une surprise pour personne si les deux meilleures équipes mondiales que sont Natus Vincere et Gambit, se présentent et prétendent valablement à la victoire finale. Si les numéros un et deux mondiaux sont restés sur une de belles performances enregistrées, il est possible que le format différent que propose le Major donne lieu à des surprises. Plus le tournoi est de grande envergure et prend du temps, plus la marge de possibilité d’erreur des grandes équipes augmente.

Pour commencer, les différentes équipes vont devoir se croiser dans une phase de groupes qui se base sur le système de ronde suisse. Suite au premier tour, les équipes seront réparties sur la base de leur classement actuel au sein de la phase de groupes. Les gagnants devront s’affronter entre un en un contre un et les perdants également. Une qualification pour le tour suivant est subordonnée à trois victoires pour une équipe dans ce système. Trois défaites pour une équipe sont synonymes de disqualification. Tout va démarrer en format de ronde suisse pendant laquelle les 16 challengers vont devoir s’affronter pour en dégager les huit meilleures équipes qui vont ensuite accéder au New Legend Stage. À cette étape, les qualifiés retrouveront huit autres équipes de haut niveau qui les y attendent afin d’éliminer la moitié également.

Astralis a du pain sur la planche

Si l’équipe la plus titrée de l’histoire de CS : Go veut s’emparer d’un nouveau Major, il va lui falloir préparer sa monture puisque le chemin sera long. Astralis doit d’abord chercher à se qualifier pour l’étape des Legends en sortant du stage des Challengers. Il va lui falloir ensuite se qualifier pour les play-offs. Contre toute attente, l’équipe a décidé de se passer de Bubzkji pour l’occasion ; une décision qui a surpris le joueur lui-même. Le joker sur lequel l’équipe va donc devoir compter pour faire la différence n’est autre que sa nouvelle force Lucky.

Une vieille connaissance sera-t-elle à la hauteur ?

Il faut dire que l’ancien joueur d’Astralis (Device) montre un beau visage au niveau de NIP

L’équipe a réussi à se hisser à la troisième position au sein du classement mondial et se montre comme un candidat au sommet à prendre au sérieux. Au cours de l'événement le plus récent (IEM FALL Europe 2021), NIP était même la meilleure équipe. Mais l’évènement n’incluait aucunement les équipes de la CEI telles que Natus Vincerre et Gambit car il s’est déroulé à l’échelle européenne.

Néanmoins, il convient de préciser que cela pourrait créer le plein de confiance de jouer au sein du Major en tant que l’équipe la plus forte d’Europe. Ce qui alimente plus cet état de choses est que l’Europe se fait très bien représentée au sein du classement mondial ; ce qui n’est pas le cas pour le continent américain.

Faut-il toujours avoir peur des américains ?

Il faut se faire à l’idée que le LATAM (Amérique du Sud) et l’Amérique du Nord ne dominent plus le monde. La meilleure équipe de la zone occupe actuellement la 13ème place au classement mondial. Si la contrée brésilienne peut fonder ses espoirs sur une équipe, ce serait bien FURIA qui se positionne actuellement sur la 16ème marche du classement mondial. On ne peut donc pas mettre cette équipe sur le même pied d’égalité que les équipes du sommet. Il est possible de retrouver ses équipes plus haut dans le classement puisqu’elles sont déjà toutes les deux présentes au Legends Stage ; de même que Evil Geniuses. Un tel état de choses est naturellement dû aux précédentes belles performances enregistrées au cours de l’édition passée du Major. Cela s’est produit il y a quelques temps déjà.

Il est également possible que ce raccourci vers les play-offs nous offre une nouvelle opportunité de prendre assez d’informations sur les adversaires. 50 % des équipes présentes ont déjà pu faire leurs preuves au sein d’un autre groupe du système suisse. Il faut dire que le continent américain a vraiment besoin de renaître de ses cendres. La grande majorité des tournois de grande envergure se déroule sur le continent européen et cela rassemble aisément les meilleurs joueurs du monde. Ce serait peut-être ce dont le continent américain a besoin pour susciter l’attention des organisations et des joueurs.

L’Océanie et l’Asie encore plus bas que l’Amérique

Contrairement à ce que beaucoup pourraient imaginer, les régions qui participent ne se limitent pas aux continents américain et européen. Malheureusement, les équipes issues de l’Asie ou de l’Océanie ont dû évoluer dans l’anonymat et se tenir à l’écart un peu à cause de la pandémie. Ces équipes n’occupent pas de grandes places au sein du classement mondial à cause du manque de tournoi et l’on ne peut qu’émettre des suppositions sur leur niveau actuel. Même si Renegades et Tyloo ont l’air de vouloir porter haut le nom de leur continent, leurs chances de victoires demeurent assez minimes.

Il faut retenir que le PGL Major va se dérouler à partir du 26 octobre pour prendre fin le 7 novembre à Stockholm en présence du public.

DH-betFIRST

 

18+ le jeu peut rendre dépendant. Arrêtez-vous à temps!
Plus d'informations sur www.arrêtez-vousatemps.be

Jouez avec modération!

Actualité du pari sportif en ligne légal en Belgique

Possibilités de paris sportifs pour juillet 2024 avec Unibet.be

9 juillet 2024 — Juillet 2024 : des promotions à ne pas manquer sur Unibet.be En juillet 2024, les amateurs de paris sportifs sont invités à découvrir les offres exceptionnelles d'Unibet. Que votre passion soit le fo...

Bruges et l'Union animent le mercato en JPL, mais Anderlecht reste indifférent

9 juillet 2024 — Le mercato en JPL : Bruges et l'Union Saint-Gilloise animent le jeu, Anderlecht reste en retrait Après un retour inattendu des Diables Rouges de l'Euro 2024, l'attention se tourne vers les clubs belg...

Un récapitulatif de la Copa América 2024 avant les éliminations directes

9 juillet 2024 — Réévaluation de la Copa America 2024 : les perspectives avant les éliminations directes Alors que l'Euro 2024 bat son plein, la Copa America capte également l'attention sur le continent américain. Av...

L'enseignement tiré des Diables Rouges pour l'Euro 2024

8 juillet 2024 — Casteels impressionnant, Faes sécurisant, Doku explosif : une leçon de retenue Alors que les quarts de finale de l'Euro 2024 s'apprêtent à débuter ce vendredi en Allemagne, l'équipe nationale belge, ...

Toutes les actualités des paris sportifs en ligne en Belgique

© 2024 JEU-LEGAL-BELGIQUE.BE - Tous droits réservés - Charte graphique Six Design
Mentions légales - Avertissement - Affiliation - Jeu responsable - Contact
Jeu-Legal-Belgique.be sur Twitter   FLux RSS   Legale Kansspel België

21+ le jeu peut rendre dépendant. Arrêtez-vous à temps! Plus d'informations sur www.arrêtez-vousatemps.be
Jouer comporte des risques: endettement, dépendance, isolement. Appelez le 0800 35 777 (numéro vert).
Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs.

-18 -21