PARIS SPORTIFS

PARIS HIPPIQUES

Jeu légal



Newsletter Jeu Légal

Saison 2021 de cyclisme sur Unibet : à quoi faut-il s’attendre ?

19/02/2021

Découvrez tout sur la saison 2021 de cyclisme sur Unibet.be

En cette période qui marque la fin de la saison hivernale de cyclo-cross, tout le monde se prépare à la reprise sur route. On retrouve des grands noms comme le champion du monde Julian Alaphilippe sur le Tour de la Provence cette semaine après le GP de la Marseillaise et l’Étoile de Besseges. À l’approche imminente de la première course de la saison sur les terres belges et la première semi-classique de la saison (le Circuit Het Nieuwsblad), il faut prendre le temps de passer en revue les échéances majeures, les différents changements de l’hiver et les enjeux de la saison.

Les principaux changements survenus au niveau des équipes

Suite à un retrait de son principal mécène, l’écurie CCC s’en va du peloton professionnel. Ainsi, les coureurs de l’équipe Intermarché-Wanty (nouvelle équipe du World Tour) prennent la place des « Oranges ». D’un autre côté, un certain nombre d’équipes voient leurs noms changer. Il s’agit donc de NTT qui devient Qhubeka-Assos, Sunweb devient Team DSM et Mitchelton-Scott s’en va pour laisser place à GreenEdge Cycling. Sans oublier les équipes dont les noms connaissent un changement partiel comme AG2R Citröen ou encore EF Education-Nippo. Il faut également préciser qu’après avoir dominé le classement des Pro Team l’année écoulée, l’écurie Alpeci-Fenix de Van der Poel devra se trouver sur les trois grands tours à la fois.

Les principaux changements au niveau des coureurs

Il faut retenir que la disparition de l’équipe CCC a occasionné une série de changements au niveau des joueurs cet hiver. On retrouve donc Greg Van Avermaet, l’ex-meneur de l’équipe polonaise qui signe du côté d’AG2R Citröen toujours en tant que leader et la signature de Romain Bardet chez la Team DSM. Toujours du côté de l’équipe française de Citröen, on note l’arrivée de Bob Jungels en provenance de la Deceuninck-Quick Step. Au sein de la formation, il n’y a rien à signaler en dehors du retour du Cav. Au sein de l’équipe Israël Start-up Nation, on note les arrivées de Chris Froome, Michael Woods et Alessandro De March. Ineos-Grenadiers enregistre le retour de Richie Porte dans l’effectif et les arrivées de Tom Pidcock, Daniel Martinez et Adam Yates.

En matière de gros transferts, il faut notifier l’arrivée Miguel Angel Lopez à Movistar en provenance d’Astana, Wilco Kelderman et Nills Pollit chez arrivent chez Bora-Hansgrohe en provenance de Sunweb et Israël Start-up et Kangert et Matthews chez GreenEdge Cycling.

Les grandes échéances

Pour des raisons d’ordre sanitaire, la Grande Boucle, qui devrait normalement démarrer au Danemark, va finalement débuter en Bretagne. La compétition verra également sa date de démarrage avancée d’une semaine en raison des jeux. Après cela, on retrouvera les Olympiades d’Été avant les Championnats du monde sur un parcours typique classique en Flandre à partir de septembre. En gros, voici les grandes dates à retenir :

·         Le 28 mars : Gand-Wevelgem

·         Le 04 avril : le tour des Flandres

·         Le 11 avril : Paris-Roubaix

·         Le 25 avril : Liège-Bastogne-Liège

·         Du 08 au 31 mai : Giro

·         Du 26 juin au 18 juillet : Tour

·         Du 24 au 28 juillet : les épreuves sur route

·         Du 14 août au 05 septembre : Vuelta

·         Du 18 au 26 septembre : Championnats du monde

·         Le 09 octobre : Tour de Lombardie

Le règlement évolue

Désormais, la position « Mohoric » ne sera plus qu’un souvenir. Ce principe qui avait permis à Chris Froome de se défaire des autres coureurs lors de la spectaculaire descente des Pyrénées ne sera plus autorisé. Ainsi, dès le 1er avril, les coureurs ne pourront plus prendre de gros risques en pédalant à pleine vitesse assis sur le cadre. Aussi, depuis le 1er janvier, le Circuit ProSeries accueille les équipes professionnelles de cyclo-cross qui utilisent ainsi Kuurne-Bruxelles-Kuurne, la Flèche Brabançonne et le Tro Bro Léon.

Les principaux enjeux

La nouvelle saison promet de très belles choses sur plusieurs plans. Il faudra notamment découvrir le rendu du changement de stratégie de l’équipe AG2R Citroën. Longtemps formée pour jouer la gagne sur le Tour en misant sur Romain Bardet, cette équipe opte désormais pour la diversité et s’arme convenablement pour les classiques de printemps avec le trio Naesen-Van Avermaet-Jungels.

Une nouvelle opportunité pour les champions du monde

Il s’agit aussi d’une occasion pour savoir si Sagan possède encore tout ce qu’il faut rivaliser avec MVDP ou Van Aert. L’ancien champion du monde slovaque pourra-t-il tenir sur les las classiques flandriennes et sur un parcours taillé sur mesure pour lui ? Toujours dans le rang des champions du monde, il faudra voir si Julian Alaphilippe parviendra à briser la malédiction du porteur du maillot arc-en-ciel. Il faut rappeler que depuis sa victoire à Imola, le poulain de Patrick Lefevere a connu une série de désillusions accompagnées de chutes et de fractures. Allez-vous considérer cette fameuse scoumoune du champion du monde avant de placer vos paris ?

Le choc des titans

L’éventuelle venue de Mathieu Van der Poel sur le Tour pour y retrouver Van Aert promet également des étincelles. Non seulement ces deux grosses têtes se disputeront le maillot du classement par points, mais il faudra aussi prendre le plus de victoires possible sur les premières étapes comme celle du Mûr-de-Bretagne. Ce duel promet beaucoup sur la durée surtout dans un scénario avec Van Aert visant une médaille sur le contre-la-montre et MVDP en quête de l’or en VTT.

Il faut également considérer le retour de Cavendish dans l’équipe de Deceuninck-Quick qui pourrait réserver pas mal de surprises. Après les dernières saisons décevantes, il serait bien que l’homme de l’île de Man puisse remporter un sprint massif. Si Jumbo-Visma opte pour la constance et la continuité, Ineos-Grenadiers se renforce convenablement après le départ de Chris Froome.

Avec Laurens De Plus, Adam Yates, Richie Porte, Tom Pidcock et Dan Martinez, la confrontation entre l’équipe britannique et celle de Jumbo-Visma promet de tenir les passionnés du tour en haleine. Tous les regards iront également sur Chris Froome (35 ans) qui rêve d’une cinquième Grande Boucle avec sa nouvelle équipe. Une victoire finale en sa faveur porte une cote de 21,00 pour le moment.

 
>> Toutes les actualités des paris sportifs légaux en Belgique
 
Jouez avec modération!

Actualité du pari sportif en ligne légal en Belgique

27/02/2021 Pariez sur un buteur du match Standard - Anderlecht sur Bet777
Un jackpot de 800 000 pièces à remporter sur Bet777.be en pariant sur un buteur Dans le cadre de la 29ème journée de Jupiler Pro League, le Standard reçoit Anderlecht dans un match qualifié de classico. La rencontre est prév... Lire la suite

Bet777
27/02/2021 Pariez sur Chelsea - Manchester United sur Bwin
Conseils de paris de Bwin.be sur le choc de Premier League du weekend Chelsea accueille Manchester United dans le cadre de la 26ème journée de Premier League à Stamford Bridge le dimanche 28 février 2021 à 17 h 30. C’est une... Lire la suite

Bwin
25/02/2021 Situation des clubs belges en course 16èmes de finale aller de la Ligue Europa sur Unibe
16e de finale aller en Ligue Europa sur Unibet.be : quel sort pour les clubs belges ? Le jeudi, plusieurs clubs s’affronteront pour les tickets de la 8ème de finale de la C3. Les Clubs belges de l’Antwerp et du FC Bruges se ... Lire la suite

Unibet

  Accueil > Paris sportifs > Actualités du pari sportif légal en Belgique > Saison 2021 de cyclisme sur Unibet : à quoi faut-il s’attendre ?